E-agriculture : 1250 producteurs dotés de smartphones équipés d’applications agricoles
7 avril 2020
Sensibilité aux conflits : ABAC renforce ses capacités sur le concept
23 juin 2020

Démocratie : ABAC lutte pour une participation politique plus accrue et responsable des femmes

Exif_JPEG_420

L’Association Burkinabè d’Action Communautaire (ABAC), avec l’appui financier du National Endowment for Democracy (NED), met en œuvre un projet de « renforcement du rôle et de la place des femmes dans le processus électoral de 2020 dans les communes de Réo et Sapouy, région centre-ouest du Burkina Faso». Le but de ce projet est de promouvoir la participation politique des femmes aux élections générales de 2020 et plaider pour l’application du quota de 30 % de femmes. C’est dans ce cadre qu’ABAC a tenu, du 23 au 25 mars 2020, une rencontre d’information et d’échange avec les autorités des communes concernées.

L’équipe d’ABAC en plein échange avec le 1er Adjoint au Maire de Sapouy

Selon les chiffres, seulement 11 % des parlementaires au Burkina sont des femmes et seulement 2,33 % des conseillers locaux et des maires sont des femmes, malgré l’adoption par l’Assemblée nationale d’un quota de 30 % de femmes en 2009. Alors que le Burkina Faso se prépare aux élections locales, parlementaires et présidentielles de 2020 et 2021, l’Association Burkinabè d’Action Communautaire (ABAC) utilise les fonds de dotation renouvelés pour promouvoir la participation politique des femmes aux élections et plaider pour la mise en œuvre de la loi de 2009 sur les quotas de genre.

Pour atteindre les objectifs dudit projet, plusieurs activités sont prévues à savoir des plaidoyers, des sessions de formation sur le leadership, des émissions radiophoniques en langues locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench